30 ans Famille

Famille du Pays de France

Qui sommes nous ?

La Famille du Pays de France a été fondée il y a très exactement 30 ans, en 1989, pour représenter les Chevaliers de l'Arc du nord-ouest de l'Île de France. Elle rassemble les Chevaliers et les Compagnies d'Arc issus principalement du Val d'Oise.

Il existait une Famille des Compagnies d'Arc du Nord de Seine et Oise (créée en 1927) jusqu'à l'éclatement de ce département et la création du Val d'Oise qui s'en suivit. Au gré des déménagements et des rencontres, le besoin de se regrouper s'est fait jour parmi les Chevaliers de l'Arc de notre région. C'est ainsi qu’il fut décidé, le 25 juin 1989, de fonder la Famille du Pays de France lors d'une Assemblée Constituante, réunissant des Chevaliers des Compagnies de Conflans-Sainte-Honorine, Ermont, Montmagny-Deuil, Menucourt, Pontoise et Saint-Pierre de Montmartre. Cette réunion s’est tenue à Menucourt.

La nouvelle Famille fut baptisée Famille du Pays de France pour deux raisons. En premier lieu, la Compagnie de Montmagny-Deuil, ayant l'insigne privilège d'être propriétaire de son Jardin d'Arc, situé dans la partie Sud du Pays de France, allait devenir le siège social de la nouvelle association. Par ailleurs, la majorité des Chevaliers fondateurs étaient issus du Val d'Oise, c'est-à-dire du Pays de France et du Vexin Français. Le Pays de France représentant un périmètre plus large que le seul Val d'Oise, des Chevaliers isolés des départements limitrophes, notamment les Hauts-de-Seine, les Yvelines et Paris, pouvaient ainsi nous rejoindre.

L'Assemblée Constituante choisit « Honneur, Loyauté, Tradition » pour devise de la Famille. Le drapeau fut conçu et réalisé par Jean-Pierre Bouffon et son épouse.

Actualités récentes...

Les 19 et 20 octobre derniers, la Famille du Pays de France participait à la grande réunion Inter-Rondes bisannuelle organisée par la Famille de l'Autize, à Faye-sur-Ardin, à proximité de Niort.

Rencontre Inter-Rondes 2019

À cette occasion la Compagnie d'Ardin inaugurait son jeu d'arc.

Article de la Nouvelle République
La page de nos amis d'Arc Poitiers